Le passage du Grand-Cerf

Abritant la plus haute verrière de Paris, le passage du Grand-Cerf est étroitement lié à l’histoire du quartier Saint-Denis, qui est, dans les années 1830, avec ses petites fabriques et ses ateliers, l’un des quartiers les plus populaires et les plus industrieux de la capitale. Situé à deux pas des Halles, en plein cœur du…

Le passage Jouffroy

Inauguré en 1847 dans le prolongement du passage des Panoramas, le passage Jouffroy connaît dès l’origine un succès considérable, grâce à sa situation privilégiée sur le boulevard Montmartre. Et cela sans compter sur l’installation du musée Grévin, un demi-siècle plus tard… Conçu par deux architectes, François Destailleur et Romain de Bourges, selon un tracé présentant…

Le Palais Bourbon

Il porte le nom de l’illustre dynastie qui régna sur le pays depuis Henri IV jusqu’au dernier des rois de France. ce palais n’en est pas moins le siège de l’institution républicaine par excellence: l’Assemblée nationale. Qui aurait imaginé, en 1722, que ce palais conçu dans l’esprit du Grand Trianon, commandé par la duchesse de…

La place du Trocadéro

Elle fut dédiée au roi de Rome, avant de prendre le nom de « Trocadéro », d’après celui d’un fort espagnol. Elle accueillit un beau palais, qui fut remplacé par un autre. En 1978, son nom changea encore: c’est désormais la place du Trocadéro-et-du-11-novembre. Et tout cela en moins d’un siècle et demi ! Il est fait…

Le pont des Arts

Construit en 1804, le pont des Arts est en réalité une passerelle longue de 155 mètres et large de 10 mètres, qui relie directement la cour Carrée du Louvre à l’institut de France. Réservé aux piétons dès sa construction, il apparaît immédiatement comme un ouvrage d’une grande modernité. Dès son inauguration, le pont des Arts…

Le palais des Tuileries

Édifié par la volonté de Catherine de Médicis, le palais des Tuileries accueillit entre ses murs bien des rois et des empereurs, d’Henri IV à Louis XVI; de Napoléon Ier à Napoléon III. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Les Tuileries entrent dans l’Histoire en mai 1564, quand la régente Catherine de Médicis, fuyant l’hôtel des Tournelles…

Le palais Garnier

« Il faut être Dieu ou architecte ! » avait lancé Charles Garnier devant le Parthénon. En tout cas, l’Opéra qui porte son nom, témoigne de ses dons de créateur tout-puissant? C’est le point d’orgue d’une époque qui chante et danse à perdre haleine. Monsieur Charles Garnier, Grand Prix de Rome, âgé de 35 ans, a été…